Guide pratique :

Organiser soi-même son Séminaire d'Entreprise

Sans agence et sans prise de tête, rien ne vaut le séminaire fait maison. Suivez notre guide pour organiser un séminaire à votre image tout en respectant votre budget.

Guide Séminaire

Dans votre vie, tout allait pour le mieux, quand tout à coup, patatra ! La lourde tâche d’organiser un séminaire vous revient.

Bien sûr, vous pourriez faire appel à une agence qui l’organiserait à votre place, mais pour quel prix... Et puis, vous, vous connaissez votre entreprise, sa culture et ses employés ; vous seul(e) pouvez organiser un séminaire qui soit à l'image des salariés et qui réponde à leurs attentes.

Ça à l'air compliqué ? Rassurez-vous, c'est plutôt facile.

En suivant notre guide, vous allez organiser un séminaire qui va plaire à tout le monde, sans faire exploser votre budget et sans y passer des semaines.

SOMMAIRE


Sommaire Objectifs

CHAPITRE 1

entre 4 et 6 mois avant

Préparer et réussir son séminaire

Sommaire Lieu, Transports, Date

CHAPITRE 2

entre 3 et 4 mois avant

Le lieu, la date et les transports

Sommaire Restauration

CHAPITRE 3

entre 2 et 3 mois avant

La restauration

Sommaire Activités Team Building

CHAPITRE 4

entre 1 et 2 mois avant

Les activités

CHAPITRE 1


Préparer et réussir son séminaire d'entreprise

En vous y prenant 6 mois en avance, vous aurez tout le temps de définir précisément votre projet de séminaire et c'est justement cette précision qui fera de votre événement une réussite. En anticipant, vous éviterez aussi les mauvaises surprises et les déconvenues.

Définition du projet

1.1 Identifiez le type de séminaire que vous souhaitez organiser

On vous a demandé d’organiser un séminaire, soit. Mais lequel ?

Il n’y a pas 36 réponses possibles. Pour vous simplifier la tâche, nous avons regroupé les séminaires en 4 grandes catégories.

1.1.1 Le séminaire de direction

Regroupé pour un temps court, dans un lieu calme qui stimule la réflexion comme la discussion, toute l’équipe de direction peut réfléchir sur des questions stratégiques, aux nouveaux positionnements de l’entreprise, aux éventuelles crises à résoudre et aux décisions à prendre.

Participants

Comité exécutif de l'entreprise

Durée du séminaire

Entre 1/2 journée et 2 jours

Objectifs

Stratégiques

1.1.2 Le séminaire de formation

Certains doivent améliorer leur niveau d’anglais, se former sur un logiciel d’illustration, ou peut-être découvrir une nouvelle organisation du travail instaurée dans l’entreprise ?

Pour que les collaborateurs soient bien concentrés, mieux vaut trouver un endroit silencieux, et les couper des tâches quotidiennes (e-mails, projets en cours, etc.).

Participants

Volontaires ou désignés pour cette formation.

Durée du séminaire

Souvent 2 ou 3 jours, rarement plus d'une semaine.

Objectifs

Informatifs

1.1.3 Le séminaire commercial

Il regroupe les équipes commerciales de l’entreprise. Le plus souvent, le but est de faire "descendre" des informations pour que les équipes aient une vision commune sur les mois à venir : chiffres, objectifs, bonnes pratiques...

Des ateliers de travail pourront aussi être mis en place pour que les commerciaux s'entraînent, se stimulent les uns les autres.

Participants

Managers et commerciaux

Durée du séminaire

Entre 1 et 3 jours

Objectifs

Informatifs

1.1.4 Le séminaire de motivation

Egalement appelé "séminaire incentive", celui-ci fait intervenir l’ensemble des équipes.

L’objectif est de renforcer la cohésion, la motivation des salariés, mais aussi  de les récompenser pour les efforts de l’année.

Participants

Tous les collaborateurs

Durée du séminaire

En moyenne 2 nuits

Objectifs

Relationnels (teambuilding, loisirs)

1.2 Définissez les objectifs de votre séminaire

Donnez du sens à votre projet : fixez lui des objectifs ! En définissant des objectifs précis à votre séminaire, vous saurez comment organiser vos journées et utiliser au mieux votre temps et votre budget.

1.2.1 Quels objectifs fixer ?

Quels que soient les objectifs de votre séminaire, ils sont classables dans les 2 catégories qui suivent : les objectifs informatifs et les objectifs relationnels.

Les objectifs informatifs

L’entreprise traverse une phase de changement (d’organisation, de direction, de méthodes ou d’outils de travail), voire une phase de crise ?

Il va falloir faire passer des informations, et s’assurer que celles-ci soient comprises. On s'y prendra de diverses manières : en conférence, en plénière,  via des ateliers de travail, ou même des jeux plus ludiques...

Exemples d'objectifs informatifs :
  • faire en sorte que le nouvel intranet soit maîtrisé de tout le monde
  • bien communiquer les nouveaux objectifs de l’année à venir
Les objectifs relationnels

Il s’agit de créer des liens entre les équipes, faciliter l’intégration de nouveaux venus, renouveler les relations d’une équipe plus ancienne...

Les activités qui favorisent le relationnel seront surtout : le team building, les brainstorming, le sport, les jeux, et bien sûr, la fête ! 

Exemples d'objectifs relationnels :
  • améliorer la communication entre les équipes produit et marketing
  • améliorer l’image du nouveau PDG

1.2.2 Comment fixer les objectifs ?

La plupart des séminaires visent les deux objectifs à la fois. Pour y voir plus clair, faites une liste de tous vos objectifs puis classez-les dans l’une ou l’autre des deux catégories.

Il faudra bien sûr s’accorder sur ces objectifs avec la direction, puis prévoir des activités pour atteindre chacun d’eux.

question

A quoi ça sert de fixer ces objectifs ?

Définir des objectifs précis vous permettra notamment d’allouer les budgets aux bons endroits.

Par exemple, si vous estimez que vos objectifs sont relationnels à 70%, et informationnels à 30%, il sera logique d’appliquer ces mêmes pourcentages à vos dépenses.

Votre catégorie dominante, celle qui contient le plus d’objectifs (ou les objectifs les plus importants), déterminera aussi le choix de votre lieu, ce qui nous amène au Chapitre 2 !

CHAPITRE 2


Le lieu, la date et le transport

Maintenant que vous avez bien défini les objectifs de votre séminaire, il est temps de choisir où, quand et comment vous allez l'organiser ! Vous suivez toujours ? C'est parti !

Choix de la date et du lieu

2.1 Comment trouver le bon lieu de séminaire ?

Hôtels, espaces événementiels, châteaux, villages de vacances... On trouve de tout, partout, à tous les prix. Alors bien sûr, notre mission chez kactus est de vous simplifier la vie à ce niveau là mais, au final, c'est vous qui choisirez l'endroit de séminaire qui vous convient le mieux !

Ne négligez surtout pas cette partie, un bon lieu de séminaire adapté à vos besoins est le garant d'un séminaire réussi ! 

2.1.1 Choisissez en fonction de vos objectifs

Et oui ! Tout dépend du type de séminaire que vous souhaitez organiser et des objectifs que vous souhaitez atteindre.

Et ça tombe bien,  vous avez déjà une idée précise de tout ça si vous avez lu le premier chapitre.

Séminaire majoritairement informatif

Pour un séminaire à dominante informative, privilégiez un lieu calme, agréable, qui permettra éventuellement aux collaborateurs de dormir chez eux. Pas besoin d'aller trop loin, ce qui compte ici c'est de pouvoir facilement transmettre l'information et de rendre les choses le plus facile possible pour vos équipes.

Séminaire majoritairement relationnel

Pour un séminaire à dominante relationnelle, n'hésitez pas à emmener vos équipes plus loin, dans un cadre plus vert et charmant. Idéalement privilégiez un lieu de séminaire où il sera facile de trouver des activités sportives et culturelles. Même s'il y a un peu de transport, ça vaut le coup et vos équipes seront ravies.

2.1.2 Les formules

Comme évoqué plus haut, il existe de tout, à tous les prix. Pour y voir plus clair, vous devez déjà vous mettre au point sur les différentes formules proposées par les lieux de séminaire.

La formule "journée d'étude"

C'est une journée de travail complète, avec un accueil-café le matin, un déjeuner, et souvent, deux collations dans la journée. Le prix est en moyenne 3 fois moins cher qu'avec de l'hébergement. C'est l'idéal si vous organisez votre séminaire à proximité du lieu de travail habituel de vos collaborateurs.

La formule "séminaire résidentiel"

Le nom est plutôt explicite, une formule résidentielle comprend l'hébergement en plus de la formule journée d'étude. Evidemment, c'est plus cher et il faut compter un budget 3 fois supérieur pour une journée avec hébergement que pour la simple journée d’étude (dans certains beaux hôtels et lieux d’exception, il faut compter un budget quatre fois supérieur).

2.1.3 Les prix

Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez les fourchettes de prix "normales" pour la location des lieux (tous les prix sont donnés par personne).

Ces prix vous donneront un ordre d’idée, mais attention, les exceptions sont nombreuses, et semblent parfois défier la logique…

Tout dépend de l’histoire, la culture, les spécialités de chaque lieu. Par exemple, un hôtel de luxe pourra pratiquer des tarifs élevés pour l’hébergement (400€), mais par ailleurs, proposer des cocktails à des prix imbattables (30€). Il faut donc rester curieux et garder l’esprit ouvert !

Tableau des prix pour un lieu de séminaire en France
Tableau des prix des lieux

2.2 Quelle date choisir ?

La date de votre séminaire à un impact important sur le prix des prestations proposées. Pour rester dans votre budget, partez à la bonne période !

2.2.1 Privilégiez le début de semaine

Oui, ça fait bizarre de rentrer de week-end et d'enchaîner tout de suite sur un séminaire et pourtant...

Les entreprises ont plutôt tendance à organiser leurs séminaires en fin de semaine et le lundi et le mardi sont des jours très peu demandés. En conséquence, les lieux seront toujours prêts à faire des efforts pour vous accueillir, à moindre frais.

2.2.2 Partez en période de vacances scolaires (ou pas!)

Les vacances scolaires sont aussi une période creuse de l'événementiel d'entreprise. Par exemple, en juillet comme en août, les salles de séminaires et de conférences sont vides et souvent plus abordables.

Évitez les zones touristiques en période de vacances scolaires, les prix sont plus élevés. Typiquement, un séminaire à la montagne peut coûter deux fois plus cher en janvier-février qu'en décembre ou avril.

2.2.3 Demandez aux participants

Vous hésitez entre plusieurs dates? Vous ne savez pas si telle ou telle date convient le mieux aux participants ? Demandez leur de trancher ! Des outils très simples et gratuits vous permettront de laisser aux participants le choix dans la date : par exemple un Doodle ou un Google Formulaire.

2.3 Quel mode de transport pour votre séminaire ?

Un autre point important à ne surtout pas négliger, c'est le transport. Comme pour les lieux, il existe de tout, à tous les prix. Tout dépend de la destination, du mode de transport, de la période de l’année… 

  • L’avion low-cost est le moins cher : 0,06€/Km  - mais il faudra compter un moyen de transport complémentaire, entre l’aéroport et votre destination finale
  • Juste derrière vient le train 0,11€/Km en TGV, 0,09€/Km pour les autres.
  • Ensuite on retrouve l’avion, mais avec les compagnies nationales : 0,15€/Km
  • Enfin, la voiture se classe en tête des transports les plus onéreux : 0,24€/Km

Remplie au maximum, avec quatre ou cinq personnes, la voiture devient par magie… le mode de transport le plus avantageux. Surtout si les salariés prennent leurs propres voitures : l’entreprise, elle, n’aura pas à payer l’assurance, ni la location, ni l'entretien long terme du véhicule, seulement à rembourser le frais engagés ou un forfait kilométrique.

Vous êtes encore ric-rac niveau budget ?

Allez, on vous donne quelques astuces en plus pour vous aider à boucler l’organisation de votre séminaire.

Faites impasse sur l'intimité

Vous gagnerez une marge considérable en optant pour un hôtel qui peut proposer des chambres doubles avec des lits séparés (twin beds) plutôt que de mettre tous les participants en chambre individuelle.

Si l’ambiance rappelle légèrement la colonie de vacances ou la chambrée de régiment, elle peut aussi être une occasion de tisser des liens forts. Certaines entreprises n’hésitent pas, même, à louer des dortoirs avec trois, quatres, ou même plus de lits dans la même pièce !

Partez moins longtemps

Mieux vaut faire court et intense que long et frugal. Vos participants préféreront sans doute passer deux jours à Vienne si l’ambiance est réussie plutôt que de se serrer la ceinture pendant toute une semaine à Roubaix.

Partez moins loin

Il n'y a pas besoin de partir très loin pour réussir son séminaire. Il existe plein de lieux très champêtres et insoupçonnables autour de la capitale. Souvent, ils proposent quantité d’activités gratuites : espaces pour le sport, chemins de randonnée, vélo, piscine, pétanque, etc.

CHAPITRE 3


La restauration

Votre événement prend forme. Vous savez désormais où aller, quand y aller et comment y aller. Ce n'est cependant pas terminé, il y a un point que nous n'avons pas encore abordé : les repas. Tout le chapitre y est consacré.

Choix de la restauration

3.1 Quel type de restauration pour votre séminaire ?

En plus de couper la journée et de recharger en énergie vos équipes, le repas est un moment de convivialité qu'il faut prendre au sérieux ! Tout le monde attend ce moment avec impatience  et une mauvaise note peut entacher l'ensemble de votre événement.

Alors prenez les choses en main et faites en sorte que tout se passe bien.

3.1.1 Que mettre dans les assiettes ?

En séminaire d'entreprise, les journées peuvent être longues et il y a généralement beaucoup d'information à retenir. Les repas sont l'occasion de recharger les batteries mais attention, il ne faut pas faire n'importe quoi !

Petit déjeuner et pauses : privilégiez les fruits

Certes, rien ne vaut une bonne viennoiserie pour commencer la journée. Mais n'oubliez pas de proposer à vos collaborateurs des options plus saines, comme des fruits. Non seulement ils permettent aux équipes de rester plus concentrées pendant le séminaire, mais ils ont aussi l'avantage d'être très bon marchés : pour le prix d'un pain au chocolat (1€), on achète cinq pommes environ (2€ le kg).

Mangez équilibré le midi

Ça paraît évident mais vous ne voulez surtout pas que les participants s'endorment après leur déjeuner. Privilégiez un repas équilibré, pas trop porté sur le gras. Si vous êtes en déplacement (activité, visite), votre lieu d'accueil ou votre traiteur pourra certainement proposer des paniers pique-nique. 

Vous pouvez même favoriser la concentration en proposant des repas riches en fruits et légumes frais, surtout s'ils sont colorés et pas trop cuits (oranges ou rouges) ; les huiles végétales et les produits laitiers sont également recommandés pour booster l'activité cérébrale immédiate.

Lâchez-vous le soir

Le soir vous pouvez vous permettre de faire des repas plus copieux. Le dîner est un moment de convivialité plus important que le déjeuner auquel on accorde plus de temps. La journée de travail étant terminée, les participants seront plus détendus et plus enclins à dîner copieusement.

Si le séminaire a lieu dans une région particulière, le repas peut être considéré comme une activité à part entière, avec la dégustation des spécialités et des vins locaux.

Pensez aux régimes alimentaires spécifiques

N'oubliez surtout pas de proposer des options à ceux qui suivent un régime alimentaire particulier. Demandez simplement à vos participants s'ils suivent des régimes alimentaires précis (végétarien, végan...), s'ils ont des allergies particulières ou s'il faut proscrire certains aliments (porc, bœuf...).

Vous pouvez tout à fait prévoir plusieurs menus, par exemple un menu principal et un menu qui prend en compte les habitudes alimentaires des personnes qui le souhaitent, les prestataires ont l'habitude et ça ne posera aucun problème.

Et l’alcool dans tout ça ?

De manière générale, évitez l'alcool en journée. Gardez ça pour le soir et prévoyez du bon vin pour accompagner le dîner. Vous pouvez aussi profiter du début de soirée pour faire un "apéro" ou un cocktail avant de passer à table.

Légalement, aucune restriction ne s'applique à la consommation d'alcool pendant un séminaire. Cependant, l'employeur demeure responsable de ses équipes - on est bien dans un cadre professionnel - y compris pendant les journées de temps libre quand aucune activité n'est prévue. Tout accident peut être qualifié "d'accident du travail". Il faudra donc prendre les précautions nécessaires pour garantir la sécurité des buveurs, et surtout, les dispenser de conduire !

Rassurez-vous cependant, c'est généralement simple de changer d'avis au dernier moment et de faire ajouter quelques bouteilles de vin à votre menu.

3.1.2 Sous quelle forme prendre les repas ?

Maintenant qu'on s'est penché sur le contenu des assiettes (et des verres!), attardons nous sur la forme que vont prendre vos repas. Il n'y a pas 50 options et on vous liste ici les choses importantes auxquelles il faut penser.

question

Assis ou debout ?

C'est la première question que vous devez vous poser. En fonction du type de séminaire que vous organisez et du nombre de participants, vous pourrez définir si vos invités seront assis ou debout.

Le repas debout

La formule debout donne une touche plus informelle. Elle est très facile à mettre en place, même avec un grand nombre de participants ; elle est encore plus appropriée si ceux-ci se connaissent bien (par exemple les salarié d'un même département).

Le repas assis

La formule assise est à privilégier pour les repas de plus petite envergure ; idéale pour un séminaire avec vos clients ou vos partenaires externes, elle est aussi de rigueur lors des séminaires de direction.

La formule cocktail (debout)

Le cocktail est idéal quand il s’agit d’accueillir les salariés le premier soir, de manière décontractée. Pas besoin de plan de table, pas besoin de menu ! Pour un cocktail dînatoire complet, comptez entre 18 et 24 pièces par personnes (bouchées, petits fours, etc.).

Combien coûte la formule cocktail ?
  • Les premiers prix : 15€ pour un cocktail sans alcool, 25€ avec.
  • Les prix courants : les beaux lieux organisent généralement des cocktails autour de 40€ par personne. Avec du champagne, on peut vite atteindre 100€.

La formule banquet

Le banquet est le format de repas idéal pour les séminaires en petit comité (moins de 30 personnes). L'ambiance est plus formelle mais vos collaborateurs seront ravis de pouvoir profiter d'un service complet comprenant entrée, plat et dessert. C'est souvent plus long, mais pas plus cher que le cocktail. Mais il laisse un souvenir plus fort !

Combien coûte la formule banquet ?
  • Les premiers prix : 20€ pour un banquet simple sans alcool, 40€ avec.
  • Les prix courants : impossible à dire ! Tout dépend de l’endroit que vous choisirez. Un bel hôtel peut proposer des repas à 115€ ; d’autres lieux proposeront des menus à 40€.

La formule buffet

A mi-chemin entre les formules cocktail et banquet, le buffet est de plus en plus apprécié par les entreprises. Il permet d'allier la convivialité d'un banquet, où l'on se retrouve assis autour d'une table, avec la petite touche décontractée d'un cocktail. C'est l'idéal pour des repas de plus de 80 personnes.

Combien coûte la formule buffet ?
  • Les premiers prix : 20€ pour un buffet simple sans alcool, 40€ avec.
  • Les prix courants : impossible à dire, retenez simplement qu'un buffet est généralement moins cher qu'un banquet et plus cher qu'un cocktail.

3.2 Comment choisir un prestataire pour la restauration ?

C'est bien beau tout ça mais qui va faire à manger ? Pour y voir plus clair dans l'organisation de vos repas, on vous guide sur le choix de votre traiteur ou prestataire restauration.

C'est parti !

3.2.1 Les propositions des lieux

Dans la majorité des cas, les lieux ont l'habitude de travailler avec leurs propres prestataires et vous proposeront des formules adaptées à votre séminaire.

Faites leur confiance, en passant par leurs propres traiteurs ou leurs propres cuisines (pour les hôtels), vous êtes certain(e) qu'il n'y aura pas de problème de communication entre les différents acteurs.

Si jamais vous voulez quelque-chose de plus exotique ou si vous tenez absolument à passer par un prestataire en particulier pour la restauration, assurez-vous que le lieu que vous avez choisi vous le permette : dans certains cas il refuseront au bénéfice de leurs partenaires historiques ou de leurs propres cuisines.

3.2.2 Les prestataires externes

La France compte plus de 12 000 traiteurs alors en matière de prestataire pour la restauration, vous avez le choix !

Chez Kactus, nous avons l'habitude de travailler avec certains d'entre eux alors nous vous dressons une petite liste, non exhaustive, des partenaires avec lesquels nous travaillons à Paris.

Liste de traiteurs parisiens pour un séminaire
Cocktail et Gourmandise

Avec plus de 20 ans de métier, Cocktail et Gourmandise fait dans le classique avec un bon rapport qualité/prix.

Kardamome

Avec ses produits frais et de saison, Kardamome propose une cuisine bistronomique axée sur la qualité des produits.

Cordon Blanc

Plus haut de gamme, Cordon Blanc propose des formules très complètes et des dîners copieux et sophistiqués.

Kaspia Receptions

Fondée en 1927, la Maison Kaspia est une référence pour l'organisation de cocktails exceptionnels et luxueux.

Le Bon Bocal

Avec leurs conserves en bocaux élaborées par leur chef et leur partie traiteur de qualité, Le Bon Bocal à de quoi surprendre.

Monsieur Saucisse

Des "carrioles bistronomiques" et des hots-dogs revisités. Monsieur Saucisse fait dans l'originalité, et ça marche.

Le Cercle

Inscrit dans une véritable  démarche anti-gaspillage et durable, Le Cercle est aussi le spécialiste du dernière minute.

Popchef

Spécialisé dans les plateaux repas de qualité avec des menus qui changent chaque semaine, Popchef fait aussi dans le last-minute.

Et si vous cuisiniez vous-même ?

La formule de repas la plus économique, c’est de cuisiner soi-même ! Certes, ce n’est pas votre métier… Mais si vous surmontez la peur de mal faire, il sera possible de proposer des repas complets pour moins de 5€ par personne. 

Quiches, salades, cakes : c’est simple, c’est bon, et ça se prépare à l’avance.
La Ruche qui dit Oui proposait même un menu locavore, 100% bio, pour 2€ par personne !

Attention cependant, si le séminaire compte plus de 40 participants, cette option devient difficilement envisageable.

CHAPITRE 4


Les activités

Votre séminaire est dans 1 mois. Il vous reste à définir ce qui fera de votre séminaire un événement mémorable : les activités. C'est grâce à des activités bien choisies, et bien organisées, que vous atteindrez les objectifs que vous vous êtes fixé.

Choix des activités

4.1 Équilibrez votre programme

Comment viser à la fois des objectifs relationnels et des objectifs informatifs ? La réponse est simple : organisez des journées équilibrées, avec une partie légère (loisirs, team building), une autre partie plus formelle (plénière, ateliers).

Cette alternance entre deux types d’activités permet de donner une dimension plus complète à l’événement. De plus, les activités "légères" et les activités "formelles" se renforcent mutuellement : par exemple, on rencontrera pendant la partie formelle des collègues avec lesquels on n'a pas l’habitude de discuter, puis on les retrouvera le soir, autour d’un verre, afin de poursuivre la conversation sur un ton plus léger.

La formule classique (et qui marche plutôt bien) consiste à placer des ateliers formels le matin, et de consacrer l’après-midi aux activités plus ludiques. Plus le séminaire est long, plus il est important d’équilibrer ces deux aspects.

4.2 Les activités team building

Renforcer la cohésion du groupe, apprendre à travailler ensemble, trouver des idées collectivement, relâcher la pression... Chaque activité vise un but différent et elles ne se choisissent pas au hasard.

4.2.1 Les différents types d'activités

Voici une des différents types d'activité que vous pouvez prévoir pour votre séminaire.

Les activités sportives

Grand classique des séminaires d'entreprises, les activités sportives sont toujours appréciées. Elles sont faciles à mettre en place et il y a généralement le choix, quel que soit votre lieu de séminaire.

  • Descente de rivière en kayak
  • Accrobranche
  • Parcours du combattant
  • Tir à l'arc

Les activités à sensations fortes

Plus difficiles, les activités à sensations fortes ont l'inconvénient de ne souvent pas plaire à tout le monde. Néanmoins elle peuvent être les bienvenues lorsque le séminaire est en petit comité (moins de 15 personnes). 

  • Pilotage d'engins motorisés (karting, quad,etc)
  • Saut en chute libre
  • Rafting, canyoning, randonnée aquatique

Les activités créatives

Elles ont le vent en poupe et l'offre est de plus en plus étoffée sur ce segment. Ces activités permettent aux équipes de partager un moment fort et les participants adorent.

  • Atelier de cuisine avec un ou plusieurs Chefs
  • Atelier oenologie
  • Atelier création de parfum

Les activités ludiques

Ce type d'activité est lui aussi très apprécié des participant et des organisateurs et à l'avantage de plaire même aux moins sportifs. L'offre est très variée sur ce segment et vous avez l'embarras du choix.

  • Découverte Rallye
  • Murder party
  • Escape game

Les activités artistiques

Les activités dites "artistiques" permettent aux participants d'exprimer leur créativité tout en s'amusant. Moins pratiquée que les activités sportives ou ludiques, cette option est à réserver pour des groupes qui se connaissent bien.

  • Création d'une vidéo d'entreprise
  • Atelier d'improvisation théâtrale
  • Session de chant avec des pros

Les activités insolites

Mêmes si elles sont classables dans les activités sportives ou ludiques, les activités insolites ont l'avantage de prendre par surprise vos participants en leur proposant de faire quelque-chose qu'ils n'ont certainement jamais fait.

N'hésitez pas à demander de la nouveauté, les prestataires sont très créatifs et vous trouverez facilement.

  • Destruction party - le but est de tout détruire dans un espace
  • Lancer de hache (oui vous avez bien lu)
  • Survie en forêt

Les activités consacrées à la détente

En prévoyant une activité de relaxation, vous ferez du bien à vos salariés ou collaborateurs qui en profiteront pour se détendre au maximum. Planifiez-la en fin de séminaire pour que vos participant repartent chez eux le corps léger.

  • Thalasso
  • Massage
  • Yoga

4.2.2 Combien coûte une activité de team building ?

Nous avons la chance de travailler avec des centaines de prestataires à travers toute la France (et même en Europe) alors nous leur avons simplement demandé quels étaient leurs tarifs. Bien entendu, il n’existe pas deux ateliers œnologie identiques et les prix varient d'un prestataire à l'autre.

Les prix affichés sont indicatifs et servent uniquement pour vous donner un ordre d'idée : tout dépend des conditions, du lieu, de l’animateur, etc.

Exemples de prix pour des activités de team building

Activité Oenologie
Initiation à l'oenologie

90€ pour 2h

Cours de patisserie
Cours de pâtisserie

100€ pour 2h

Spectacle de magicien
Spectacle de magie

1500€ pour 1h30

Atelier créatif
Atelier créatif

150€/pers. pour 2h

Cours de cuisine
Atelier de cuisine

110€/pers. pour 2h30

Sport collectif
Sport collectif

15 à 50€/pers. pour 2h

Escape game
Escape game

30€/pers. pour 1h

Théâtre
Troupe théâtrale

10.000€ pour 1/2 journée

Cours de yoga
Cours de yoga

30€/pers. pour 2h

4.3 Activités plus formelles

En fin de journée, mais aussi en fin de semaine, les collaborateurs préféreront des activités plus passives et prendront certainement plaisir à s’asseoir pour écouter tranquillement d'autres personnes s'adresser à eux...

Vous pouvez par exemple faire intervenir des troupes spécialisées dans le théâtre d'entreprise et qui peuvent jouer des saynètes pédagogiques liées au monde de l’entreprise : sur l'organisation au travail, le stress ou les risques psychosociaux, l'innovation et la créativité, etc.

Autre option possible : faire venir un conférencier. Ce peut-être un spécialiste (chercheur, entrepreneur), un sportif, une célébrité, un journaliste… Vous avez l'embarras du choix !

N'oubliez pas de faire la fête !

Si vous partez sur plusieurs jours, vous pouvez être certains que les participants feront la fête, alors pour éviter les débordements, préparez le terrain !

Réservez une soirée, préférablement le dernier soir, à cette activité et communiquez dessus auprès de vos invités. De cette manière, ils sauront qu'il faut se réserver pour le dernier soir et auront moins tendance à aller dans l'excès les autres soirs.

Ce guide vous a plu ?
Partagez-le !

setng cog