8 idées d’animations pour votre soirée

8 idées d’animations pour votre soirée

La fête, c’est comme la mayonnaise : parfois ça prend, parfois ça ne prend pas. Quand la fête ne prend pas, c’est l’ennui qui prend le dessus – tandis que pour la mayonnaise, c’est l’huile. Heureusement, en ce qui concerne la fête, il existe plein de petites animations qui réchaufferont les esprits et mettront de l’ambiance à coup sûr ! Il est possible de les organiser soi-même, ou de faire appel à des prestataires spécialisés (Kactus en compte plusieurs parmi ses partenaires, demandez conseil, on saura vous aiguiller). 

 

#1 – Le studio photo

Dans un coin, ou même une pièce à part, plantez un décor, mettez des costumes et des accessoires à disposition, puis faites venir un photographe… Tadaaa ! La magie opère ! Plus la soirée progresse, plus les esprits se libèrent, et rapidement, une file d’attente se forme à l’entrée du studio. Tout le monde veut sa photo souvenir !  Gros avantage : cette animation s’adapte à tous les thèmes de soirée, toutes les périodes de l’année. La preuve.

 

#2 – La fête foraine

Si vous en avez l’ambition, et si votre budget le permet, votre soirée d’entreprise pourrait bien se transformer en véritable Foire du Trône. Car TOUT ce qu’une fête foraine propose peut se louer pour un événement privé : machine à barbe à papa, structure gonflable, stand de tir ou de chamboule tout, bornes de jeux-vidéos, jeux en bois « à l’ancienne », flippers, etc. Malgré tout, il manque la grande roue. Mais l’âme d’enfant qui sommeille en vous saura s’émerveiller tout de même ?

 

#3 – Le quiz

Le quiz est immémorial. Le quiz est immortel. Vive le quiz ! Son succès tient peut-être à deux raisons : il est très facile à mettre en place, et tout le monde peut avoir la chance de gagner (car si personne ne sait tout, chacun sait bien quelque chose). En plus, le quiz se décline sur une infinités de thèmes ! Culture générale, musique, et pourquoi pas, les collaborateurs eux-même ? Pendant un cocktail, ou à la fin d’un dîner, le quiz dynamite l’ambiance.

Les répondants pourront participer à la main levée si l’on est moins de 20, et sinon, avec des télécommandes, ou même des buzzers.

   

N’hésitez pas à réserver le lieu pour votre soirée sur Kactus

#4 – L’atelier cuisine

Discipline sportive, pratique artistique, la cuisine incarne le team-building par excellence, d’autant qu’elle vise un but commun : le bon repas à partager. Il va falloir que les collaborateurs se répartissent les tâches, se coordonnent, et se fassent confiance… Bref. C’est l’école de la vie.

Malgré tout, la cuisine peut sembler un peu « plan-plan », surtout pour ceux qui doivent nourrir leur famille et qui cuisinent, donc, au quotidien, par nécessité plus que par plaisir. Alors, pour pimenter un peu cet atelier, pourquoi ne pas s’essayer à la cuisine… en musique, et en suivant les indications d’un groupe live ? C’est par exemple ce que propose l’agence Coq en Pâte ! Qui aurait cru qu’un jour, on entendrait chanter « mélanger la marinade et le saumon » sur un air de bossa nova…

   

Enfin, pour les noctambules, sachez que les « ateliers cocktails » sont tout aussi répandus que les ateliers cuisine, et procurent les même bénéfices… L’ivresse en plus.

#5 – Le casino

Lumière tamisée, smoking ajusté, cigare allumé… Rien ne va plus, faites vos jeux ! Tout le monde adore le casino, mais le casino se fait rare. Trop sulfureux, trop réglementé, et surtout, trop cher… Alors, plutôt que d’aller au casino, pourquoi ne pas faire venir le casino chez soi ? 

Pas de panique, c’est complètement légal. C’est même assez répandu : Bloomberg ou la Bourse Suisse en ont organisé de fameux pour des fêtes de Noël. Impossible, par contre, de se passer d’une agence événementielle pour l’organisation. Elle apportera, dans le lieu de votre choix, les tables de jeu, les croupiers, et bien sûr, les fameux jetons (que l’entreprise pourra convertir, éventuellement, en cadeaux à la fin de la soirée).

  

#6 – Les sports d’intérieur

Le sport est bon pour le corps, il est bon pour l’esprit. Mais comment diable faire de l’exercice dans cette vie urbaine, sédentaire, où nos journées se passent devant les écrans d’ordinateurs ? La solution est toute bête : il suffit de faire du sport PENDANT qu’on fait la fête ! Deux choses en une, on gagne du temps.

Par exemple, de nombreux prestataires proposent des terrains de pétanque miniatures, ou encore des solutions de sports virtuels. D’autres installeront des écrans et des consoles de jeu en libre service, pour que vos collègues se remusclent sur Wii ou sur Kinect. On ne risque pas de grosse courbature, et l’amusement est garanti. Dans la même veine, les « jeux de bars » sont peu chers et très faciles à installer : on pense notamment au billard, au baby-foot, et aux fléchettes – pour cette invention remercions les anglais qui, décidément grands amateurs de sports extrêmes, nous avaient déjà offert le croquet.

 

#7 – Le karaoke

Le karaoké fait toujours fureur, surtout dans les soirées légèrement arrosées – car la timidité naturelle de l’être humain ne se chasse pas à coup de grenadine… Pour réussir son Karaoké, il vous faudra nécessairement un animateur professionnel, et, pourquoi pas, un DJ, ou même, un groupe jouant de la musique en live (c’est par exemple la prestation que propose AnimBox.fr). Enfin, on pourra corser le tout avec une petite compétition organisée entre les tables – l’animateur, impartial, notera donc chaque prestation puis comptera les points.

 

#8 – L’Escape Game

On vous a gardé le meilleur pour la fin ! Si vous pensiez que l’escape game était réservé à de petits groupes dans des lieux imposés, revoyez votre copie ! L’escape game s’adapte désormais à vous !
Vous choisissez où il aura lieu, pour combien de participants, pendant combien de temps et cerise sur le gâteau, le scénarios, les décors et la thématiques peuvent être entièrement personnalisés ! C’est par exemple la prestation que propose Collock.

A vous de jouer pour rendre votre soirée d’entreprise mémorable ! Et si vous n’avez pas encore trouvé de lieu pour cette soirée, rendez-vous ici !

Benjamin Stock

Rédacteur chez Kactus depuis juillet 2018.

Belle pyramide !
Article Suivant :

Quelles activités pour quels bénéfices ?

Quelles activités pour quels bénéfices ?